Ils ont trouvé un foyer - page 8

Cliquer sur une photo pour l'agrandir.

Ali

Ali fait partie d'un groupe de trois chats qui ont été sauvés de justesse de l'euthanasie.

L'un d'entre eux a été immédiatement adopté après avoir été mis sur le site. Ali a dû attendre quelques semaines pour trouver un foyer où il sera aimé.

Leeloo

Leeloo était une chatte extrêmement maigre, âgée de 2 ans, enceinte et ayant un pied amputé quand elle a été sortie de la rue au mois de mai 2013.

Elle a accouché de 6 adorables chatons, en bonne santé, qui sont devenus affectueux, propres et joueurs. Tous ont été adoptés.

Grâce à de généreuses personnes, Leeloo a été stérilisée et traitée parce que malade. Pendant les mois passés en foyer d'accueil temporaire, elle est devenue plus sociable. Elle est douce et affectueuse et aime beaucoup être flattée.

Le 3 octobre 2013, elle est entrée dans son nouveau foyer adoptif où une vie de chat aimé et heureux l'attend.


Zola


Zola est un chat qui fait partie d'un groupe de trois qui ont été sauvés de justesse de l'euthanasie.

L'un a rapidement été adopté; le deuxième l'a été après quelque semaines.

Zola a été la dernière à se trouver un foyer permanent.

Jaffar devenu Enzo


Comme c'est le sort de presque tous les chats errants, Jaffar a été recueilli par une bénévole du Mouvement.

Le séjour dans un foyer d'accueil a permis de l'apprivoiser et de lui refaire une bonne santé.

Il a été rapidement adopté.

Charlotte

Charlotte a été trouvée à la porte d'une fourrière enfermée dans une boîte en carton avec 3 autres chatons.

MCE lui a trouvé le jour même une famille d'accueil temporaire.

Dès le lendemain, elle a été examinée par un vétérinaire : elle était en bonne santé malgré un état de dénutrition et la présence de parasites intestinaux.

Elle a immédiatement été vaccinée et vermifugée et une nourriture appropriée aux chatons souffrant de carences alimentaires lui a été donnée.

Elle était très calme chez la vétérinaire et elle s'est endormie dans les bras d'une accompagnatrice de MCE pendant que la vétérinaire examinait une autre chatonne.

Après un séjour de près de 24 heures enfermée dehors dans une boîte en carton, sans eau ni nourriture, et sans doute brutalement séparée de sa maman, Charlotte avait besoin de bras aimants pour la dorloter : c'est fait.

Coconut


Coconut a échappé de justesse à l’euthanasie ! Elle s’entend bien avec d’autres chats. 

Coconut s’est épanouie et attendait une famille adoptive permanente et aimante. C'est fait.